vendredi 26 septembre 2008

Réplique à Francois Cyr, militant du Québec Solidaire qui encourage le vote stratégique en faveur du Bloc

Cher François,
J’ai une série de questions pour toi :
C’est quoi ce texte sur pressegauche.org sur la nécessité de voter pour le Bloc? Depuis quand un militant de QS fait la promotion du « vote stratégique »? La promotion du « moins pire » dans les circonstances? C’est la nouvelle stratégie pour les élections québécoises? C’est ce que tu vas répondre devant les dangers d’un gouvernement Charest majoritaire? Tous au PQ, arrêtons les méchants libéraux (ou adéquistes)?
Est-ce que vous réalisez que le Bloc est le petit frère du PQ que vous combattez? Qu’il s’agit essentiellement des mêmes militants, des mêmes gens qui financent et qui prennent les décisions? Vous ne voyez pas que le Bloc peut apparaître comme plus progressiste parce qu’il ne sera jamais « frotté » à l’exercice du pouvoir, contrairement à son parrain québécois?
C’est quoi cette manie de colporter les vieux clichés du Bloc sur la supposée tendance centralisatrice du NPD? Vous avez lu la Déclaration de Sherbrooke adoptée au congrès de 2006? Qu’est-ce que vous pensez de la possibilité pour le Québec de se retirer d’un programme fédéral avec compensation financière? C’est centralisateur?
Est-ce que vous vous rappelez que Jack Layton, jeune étudiant à Montréal, a milité pour McGill Français? Est-ce que vous considérez que Mulcair a œuvré pour le Conseil de la langue française lors du premier mandat de Lévesque? Non, vous poussez cette information sous le tapis. Est-ce que vous contrez le discours du Bloc en soulignant que le caucus du NPD a appuyé - le printemps dernier - une motion voulant que la Loi 101 s’applique aux entreprises sous juridiction fédérale au Québec? Non. Un étrange silence règne soudainement…
Racine syndicale? Est-ce que vous considérez que dans la centrale que je connais, il y a deux fois plus de candidats du NPD provenant de la FTQ qu’il y en a pour le Bloc? Provenant d’un syndicat des services publics, représentant le plus important syndicat de la fédération, est-ce que vous savez que notre président parle du NPD comme « notre parti »? Est-ce que vous savez que nous voulons protéger les emplois au pays, réformer l’assurance-emploi, abolir les baisses d’impôts pour les grandes compagnies, établir l’équité salariale au fédéral, hausser le salaire minimum, rétablir les subventions dans la culture et les augmenter, retrouver les fonds pour les programmes de contestations judiciaires (pour les minorités linguistiques et les groupes de femmes), investir dans le logement social, le transport en commun et lutter contre la privatisation des services publics? Pas de racine syndicale, vraiment?
Est-ce que vous savez que le Bloc a accepté de prolonger la mission militaire en Afghanistan jusqu’en 2009 afin de montrer patte blanche vis-à-vis Washington et démontrer ainsi qu’un Québec souverain serait un fidèle allié des États-Unis?
Est-ce que vous savez que le Bloc a voté contre une proposition sur l’interdiction de pesticides, arguant que cela avait déjà été fait au Québec? Oubliant par le fait même la santé des autres citoyens de la fédération, et écartant de leur esprit que les pesticides utilisés dans plusieurs régions du sud de l’Ontario se retrouvent dans les Grands lacs, et ensuite dans le fleuve Saint-Laurent…
Est-ce que vous vous rappelez seulement que le Bloc québécois a voté en faveur de deux budgets Harper sur trois? Qu’ils ont ainsi cautionné les grandes orientations des conservateurs en faveur des budgets militaires à l’encontre des programmes sociaux? Est-ce que vous appuyez par conséquent leur prétention audacieuse de « seul rempart » contre les conservateurs? Une affirmation arrogante qui ne respecte pas le choix des citoyens! Un rempart plein de trous, qui ressemble à un fromage gruyère. Un rempart contre les conservateurs fondé par un conservateur…
Et puis, en terminant, ne vous en faites pas : nous sommes toujours et de tout coeur en faveur d’une loi anti-briseurs de grève. Si cela vous suffit…
Car enfin, c’est un bon début mais je souhaite mieux. Et c'est peut-être là l'essence de notre action au NPD. Je ne veux pas juste garder les conservateurs minoritaires. Ce n’est pas un espoir! Ce n’est pas un avenir! Je ne veux pas les contrôler ou les critiquer, je veux les remplacer! Et il n’y a que le NPD de Jack Layton pour le faire. Et si tous ceux qui souhaitent que cela se produise votent pour nous, c'est possible!

2 commentaires:

Suzanne a dit...

Je suis électrice dans votre circonscription et je pense à voter NPD pour la première fois (j'ai toujours voté Bloc). Je trouve votre réplique et vos idées intéressantes. C'est quand j'agrandis votre photo que j'ai peur et que je doute ! Là-dessus, vous avez l'air d'un fanatique enragé, d'un gourou haineux haranguant sa secte, d'un terroriste ou d'un nazi dans un mauvais film. Si vous avez de l'allure, changez-moi cette photo et montrez-nous votre côté bienveillant !

Jevi a dit...

Madame, allez-vous réellement voter en fonction de l'allure physique d'une personne. Ce sont les idées et les lignes politiques qui comptent non ?