vendredi 29 avril 2011

Des mesures concrètes pour donner un répit à votre famille

2011 03 27 TravaillonsEnsemble FR

Le NPD a un programme complet pour venir en aide aux familles du Québec. Les propositions que vous trouvez dans ce texte sont toutes extraites de la plate-forme électorale du NPD. Beaucoup de familles de Rosemont vivent des difficultés. Plus de 2200 ménages consacrent plus de 80 % de leurs revenus à se loger! Les politiques de droite de Stephen Harper ne font qu’empirer le problème. Il est temps d’un changement et de mettre en place des politiques plus solidaires à Ottawa. Il faut remplacer Stephen Harper. Avec Jack Layton, travaillons ensemble pour assurer un avenir meilleur pour nos familles.

Mettre fin aux taux abusifs des cartes de crédit et aux frais exorbitants des cartes bancaires

Le NPD s’engage à plafonner les taux d’intérêt des cartes de crédit au taux préférentiel plus 5 %;

• Le NPD s’engage à donner de nouveaux pouvoirs aux autorités financières pour identifier et interdire les frais excessifs sur les cartes de crédit, les prêts sur salaire, les cartes d’enseigne et autres formes de crédit aux consommateurs;

• Le NPD s’engage à obliger les prêteurs à dévoiler les vrais coûts des cartes de crédit, des cartes d’enseigne et des prêts sur salaire de façon claire et facile à comprendre;

• Le NPD s’engage à mettre fin aux frais de transaction injustes des banques et des cartes de crédit pour les consommateurs et les petites entreprises.

Améliorer les prestations pour les congés parentaux et les congés maternité

• Le NPD s’engage à bonifier la Prestation de compassion de l’assurance-emploi pour qu’elle soit plus flexible et généreuse, afin de permettre aux familles de prendre jusqu’à 6 mois de congé pour prendre soin d’un parent mourant, au lieu des 6 semaines actuelles;

• Le NPD s’engage à instaurer une nouvelle Prestation d’aidant naturel, qui s’inspire de la Prestation fiscale pour enfant, afin d’aider les familles à faible et à moyen revenu à mieux faire face au coût des biens essentiels quotidiens lorsqu’elles prennent soin d’un aîné ou d’un membre de la famille qui n’est pas époux, les parents, et autres membres de la famille, et pourront recevoir jusqu’à 1 500 $ par année;


• Le NPD s’engage à rendre les prestations d’assurance-emploi plus flexibles et généreuses afin de permettre aux familles de prendre des congés pour prendre soin de leurs parents mourants à domicile;

• Le NPD s’engage à garantir que les parents qui ont pris un congé de maternité ou un congé parental ne soient pas pénalisés au niveau de leurs prestations d’assurance-emploi lorsqu’ils retournent au travail.

Rendre les logements abordables et accessibles

• Le NPD s’engage à mettre en œuvre la législation du NPD afin d’assurer aux Canadiens un accès aux logements abordables qui sont adéquats et accessibles;

• Le NPD s’engage à restaurer le financement pour les propriétaires de maison dans le cadre du Programme d’aide à la remise en état des logements (PAREL), et de l’Initiative pour le logement abordable (ILA), en collaboration avec les provinces et les territoires;

• Le NPD s’engage à débloquer des fonds importants pour les logements sociaux et abordables.

Faciliter l’accès aux garderies et à l’éducation postsecondaire

Le NPD s’engage à travailler avec les provinces et les territoires afin d’établir et de financer un programme pancanadien de garderie et d’éducation préscolaire, enchâssé dans la loi, qui aurait les objectifs suivants :

Le Québec recevra une compensation financière pour son programme

Créer 25 000 nouvelles places en garderie par année, pour les quatre prochaines années pour les familles canadiennes;

Améliorer les infrastructures communautaires pour encourager l’augmentation de places en garderie;

Créer des centres d’éducation et d’apprentissage préscolaires

intégrés, implantés dans la communauté, et axés sur les besoins des enfants, qui donnent aux parents l’occasion d’avoir divers services familiaux rassemblés sous un même toit;

• Le NPD s’engage à rendre l’éducation postsecondaire plus abordable, en ciblant directement les frais de scolarité qui montent en flèche, grâce à un transfert spécifique aux provinces et territoires de 800 millions $ pour réduire les frais de scolarité, conformément au projet de loi du NPD, soit la Loi sur l’éducation postsecondaire;

• Le NPD s’engage à bonifier le financement du Programme canadien de subventions aux étudiants de 200 millions $ par année, notamment pour venir en aide aux Autochtones, aux personnes avec des limitations fonctionnelles et aux étudiants à faible revenu;

• Le NPD s’engage à faire passer le crédit d’impôt à l’éducation de 4 800 $ par année à 5 760 $ par année,afin d’aider à composer avec les frais de scolarité qui augmentent rapidement.

Aider les familles à réduire les coûts des factures énergétiques et des rénovations


• Le NPD s’engage à instaurer un remboursement de la taxe fédérale sur le chauffage résidentiel pour aider les familles à boucler leur budget;

• Le NPD s’engage à rendre le Programme écoÉNERGIE – Rénovations permanent, de manière à réduire davantage les factures de chauffage résidentiel et les émissions de gaz à effet de serre, tout en créant des emplois;

• Le NPD s’engage à instaurer un Programme de rénovation de domicile multigénérationnel afin d’aider les familles à rénover leur maison pour y accueillir un parent âgé.

Aider les enfants et les familles à vivre dans la dignité

• Le NPD s’engage à combiner des mesures existantes, comme la Prestation fiscale pour enfants, afin de créer une Prestation pour enfants non imposable, en plus d’augmenter cette aide de manière constante, pouvant atteindre jusqu’à 700 $ par enfant au cours des quatre prochaines années. Cette mesure s’ajoutera à la Prestation universelle pour la garde d’enfants;

• Le NPD s’engage à déposer une loi qui établira des objectifs et des cibles de réduction de la pauvreté, en consultation avec les gouvernements provinciaux, territoriaux, municipaux et autochtones, ainsi qu’avec les organismes non-gouvernementaux.

Faire en sorte que vos prestations d’assurance-emploi soient disponibles quand vous en avez besoin

• Le NPD s’engage à prolonger les mesures de stimulation de l’assurance-emploi jusqu’à ce que le taux de chômage revienne en dessous du niveau d’avant la récession;

• Le NPD s’engage à restaurer l’intégrité du Programme d’assurance-emploi en amendant la Loi sur l’assurance-emploi, grâce à des mesures concrètes et si les finances le permettent, en :

Éliminant la période d’attente de deux semaines;

Ramenant la période d’admissibilité à un minimum de 360 heures de travail, sans tenir compte du taux de chômage régional qui prévaut;

Augmentant le taux de prestations à 60 % et en basant les prestations sur les meilleures 12 semaines dans la période de référence;

En améliorant la qualité et la surveillance de la formation et de la réorientation.

Renforcer les pensions et assurer la sécurité de la retraite


• Le NPD s’engage à travailler avec les provinces pour augmenter les prestations du Régime de pensions du Canada/Régie des rentes du Québec, ayant pour objectif de doubler les prestations;

• Le NPD s’engage à travailler avec les provinces afin qu’il soit plus facile pour vous et votre employeur de faire des contributions volontaires à votre régime de retraite public personnel;

• Le NPD s’engage à amender la législation fédérale sur les faillites pour que les retraités et les bénéficiaires de prestations d’invalidité de longue durée soient au haut de la liste de créanciers lorsque les employeurs se placent sous la protection des tribunaux ou déclarent faillite.

• Le NPD s’engage à augmenter le Supplément de revenu garanti annuel à un niveau suffisant dans le premier budget pour que tous les aînés du pays puissent immédiatement vivre dans la dignité.

Restaurer le salaire minimum fédéral

• Le NPD s’engage à réinstaurer une législation sur le salaire minimum fédéral, qui a été éliminée par le Parti libéral du Canada en 1996, afin d’établir une norme nationale de revenu pour les travailleurs qui gagnent le moins.

1 commentaire:

jean julien guyot a dit...

Les garderies privées crient au sous-financement. Je suis résident de Rosemont petite patrie, en plus d'avoir eu toutes les peines du monde à trouver une place en garderie, je prends conscience que malgré la bonne volonté de sa gestionnaire, les moyens octroyés fondent comme une peau de chagrin. La pression est forte sur le GPrivée et deviennent principalement des lieux de passage et de formation des éducatrices vers CPE. De véritables saignées de personnel qualifié, et des angoisses permanentes coté parents sur qui va s'occuper de nos bambins cette semaine et quel est la qualité du service rendu lorsqu'il faut sans cesse recommencer, bref quelle est votre point de vue et comment pouvons nous faire bouger le GVT afin d'avoir un financement identique à celui de CPE ?