dimanche 24 avril 2011

Visite de Jack à l’Olympia : L’enthousiasme au rendez-vous!

2011 03 27 TravaillonsEnsemble FR

Le 23 avril, une foule de plus de 1300 personnes est venue écouter Jack Layton au théâtre l’Olympia à Montréal. Devant cette foule fébrile, il a invité les Québécois à se rallier à lui pour faire en sorte que leurs valeurs soient représentées au sein du gouvernement à Ottawa.

 

« Depuis trop longtemps, Ottawa fait du surplace, et n’obtient rien pour le Québec. En travaillant ensemble, nous pouvons nous attaquer aux enjeux qui préoccupent les Québécois. Comme premier ministre, je ramènerai nos soldats d’Afghanistan. Je vais abolir les subventions aux grands pollueurs, et je vais investir dans les énergies propres », a déclaré Layton.

Les partisans du NPD se sont rassemblés en grand nombre à l’intérieur du Théâtre Olympia pour entendre le discours de Layton. À neuf jours du scrutin, la montée de Layton au Québec est devenue le point central de la présente campagne électorale partout au Canada. Accompagné d’une quarantaine de candidats du NPD de la province, il a lancé un appel aux Québécois, les invitant à mettre leurs efforts en commun pour changer les choses à Ottawa.

« Au cours de cette élection, les autres partis ont répété aux Canadiens qu’ils n’avaient pas le choix, qu’ils devaient voté pour le statu quo. Mais les Canadiens savent qu’ils ont le choix. Et les Québécois veulent du leadership qui fera plus que de simplement défendre leurs intérêts. Ils veulent du leadership qui sera en mesure de défaire Stephen Harper et de véritablement changer les choses », a conclu Layton.

Vous pouvez visionner l’album photo en cliquant ici

 

2 commentaires:

michel a dit...

On ne peut-être insensible aux valeurs véhiculées par le NPD. Distribution de la richesse, conscience écologique, défense des droits des femmes, défense des syndicats, etc. Mais là ou le bat blesse, c'est l'ineptie de ce parti dans la reconnaissance de la nation québécoise. Ce refus dans les faits de son droit à l'autodétermination pour le Québec. Que Layton se lève et dénonce la loi sur la Clarté référendaire et se prononce sur le droit du Québec de s'autodéterminer sans enclaves. Layton tout comme le NPD ont les pieds et les mains liés sur cette question. C'est parle parle, jase, jase et tout le monde en parle ! Le dira-t-il, on assistera à son suicide politique.

Alexandre Boulerice a dit...

@michel
De fait, ce reproche repose sur une perception passé des positions du NPD sur la question nationale du Québec. Vous pouvez lire mon article à ce sujet : http://boulericenpd.blogspot.com/2011/04/le-npd-un-parti-pour-le-quebec.html?showComment=1302756989011#c8751172643552308554

Au plaisir,
Alexandre